Recherche par catégorie
Recherche par Marques / Modèles

+ Suzuki

GSX-R, SV...

+ Honda

CBR, XR...

+ Kawasaki

ZX6-R, ZR7...

+ Yamaha

YZF R1, YZF R6...

+ Husqvarna

WR, 2 temps...

+ Triumph

Trophy, TT...

+ BMW

R1150R, R100RT...

+ Aprilia

ETV Caponord, MX...

+ Ducati

SS, 996...

+ KTM

2 temps, EXC...

+ Bmw

K1600GTL...

LES ESSAIS ET TESTS
Tous les essais et test motos disponibles :
      go
BMW R1150RT 1130
23/02/09
Référence de la catégorie « Grand Tourisme », la BMW R 1150 RT, demeure l’un des fleurons de la marque bavaroise. Un moteur efficace et plaisant, des qualités routières indéniables, et désormais un freinage intégral ABS abouti : une machine à conseiller pour les avaleurs de kilomètres !
Présentée en 1995, la BMW R 1100 RT a gagné 45 cm3 en 2001 pour passer de 1085 à 1130 cm3. Au même moment, le twin allemand récupère un nouveau système de gestion électronique, une sixième vitesse surmultipliée, un nouvel habillage mais surtout un nouveau système de freinage ABS couplé avant/arrière et doté d’une assistance électrohydraulique. Très critiqué à ses débuts, ce freinage va heureusement s’améliorer au fil des millésimes… En 2002, la 1100 RT voit ses culasses hériter d’un double allumage. Et puis en 2005, la 1200 RT prend le pouvoir avec vingt kilos de moins et un moteur revu et corrigé. Très souple, ce dernier permet d'enrouler à partir de 2 000 tr/min sur un filet de gaz, pousse fort aux alentours des 4 000 tr/min, et ne s’affaisse qu’après 6 500 tr/min. En le poussant dans ses derniers retranchements, il est possible d’atteindre les 220 km/h compteur en emmenant l’aiguille du compte tours sur les 6 900 tr/min. Une nouvelle boîte de vitesses complète le tableau. Le sixième rapport est à considérer comme un véritable overdrive puisqu'il diminue le régime de 1 000 tr/min environ. Comme sa devancière, la 1150 RT s’avère impériale au registre de la tenue de route, tant en solo qu’en duo. Sur le réseau secondaire, elle fait preuve d’une agilité surprenante, eu égard à son gabarit imposant et son poids élevé. Tous les aspects pratiques qui rendent le voyage agréable ont été préservés, sinon améliorés : phare et bulle réglables avec commandes accessibles, protection d’ensemble du carénage, valises volumineuses et bien finies, vide-poche de carénage, béquillage facile sur la centrale grâce à la poignée, autonomie importante… Le freinage apporte une réelle sensation de sérénité sur route, tant sa puissance et son efficacité font merveille en toutes circonstances. Le réglage du combiné amortisseur arrière est très accessible, ce qui permet d’ajuster sans peine celui-ci à la charge et au type de parcours. Enfin la finition de cette machine, tant générale que dans le détail, fait l’unanimité. Un point qui garantit un vieillissement minime et donc une bonne tenue à la côte.
A surveiller   A surveiller
Si la finition de cette BMW ne souffre d’aucune critique, tant sur le plan général que des détails, des problèmes peuvent survenir. Début 2004, plusieurs modèles ont ainsi été rappelés pour des risques de fuite de carburant au niveau de certains raccords de durite du circuit d’alimentation. Au-delà de 50 000 km, la courroie d’entraînement d’alternateur est à remplacer. Des problèmes d’à-coups de transmission peuvent traduire l’absence de la fiche de codage du Motronic placée dans la boîte à fusibles sous la selle. Vérifiez qu’aucune fuite d’huile n’est perceptible au niveau du soufflet arrière du pont. Contrôlez l’absence de jeu à la roue arrière pouvant provenir d’une usure des roulements de pivot du Paralaver.

Fiche technique
> MOTEUR
Type : bicylindre à plat, 4 temps, refroidi par air
Distribution : simple ACT, 4 soupapes par cylindre
Cylindrée : 1 130 cm3
Puissance : 95 chevaux à 7 250 tr/min
Couple : 10 mkg à 5 500 tr/min
Alimentation : injection électronique
Mise en route : démarreur électrique

> TRANSMISSION
Boîte : 6 vitesses
Transmission finale : par arbre et cardan

> PARTIE CYCLE
Cadre : modules AV / moteur porteur
Suspension AV : type Télélever mono-amortisseur
Suspension AR : monobras Paralaver et mono-amortisseur
Frein AV : 2 disques diam 320 mm, étriers 4 pistons
Frein AR : 1 disque diam 276 mm, étrier 2 pistons

> DIMENSIONS ET POIDS
Réservoir : 25,2 litres
Empattement : 1 485 mm
Hauteur de selle : 805 mm
Poids à sec : 279 kg

> PERFORMANCES
Vitesse maxi : 200 km/h
Conso moyenne : 7 l / 100 km

> MOTEUR
Type : bicylindre à plat, 4 temps, refroidi par air
Distribution : simple ACT, 4 soupapes par cylindre
Cylindrée : 1 130 cm3
Puissance : 95 chevaux à 7 250 tr/min
Couple : 10 mkg à 5 500 tr/min
Alimentation : injection électronique
Mise en route : démarreur électrique


POUR
Polyvalence
Finition
Comportement


CONTRE
Coût de l’entretien
Freinage

Notre note
18/20