Recherche par catégorie
Recherche par Marques / Modèles

+ Suzuki

GSX-R, SV...

+ Honda

CBR, XR...

+ Kawasaki

ZX6-R, ZR7...

+ Yamaha

YZF R1, YZF R6...

+ Husqvarna

WR, 2 temps...

+ Triumph

Trophy, TT...

+ BMW

R1150R, R100RT...

+ Aprilia

ETV Caponord, MX...

+ Ducati

SS, 996...

+ KTM

2 temps, EXE...

+ Bmw

R90, K1600GTL...

LES ESSAIS ET TESTS
Tous les essais et test motos disponibles :
      go
Suzuki DR 350
02/06/09
Disparue du catalogue Suzuki depuis plusieurs années, la petite 350 DR est toujours aussi courue sur le marché de l’occasion. Petit trail aussi sympathique qu’économique, cette Suzuki a permis à des générations de motards de se faire plaisir à moindre coût. Et ce n’est pas fini…
La 350 DR Suzuki a bénéficié dès son lancement, en 1989, du savoir-faire du constructeur japonais en matière de tout-terrain. On remarquera ainsi son joli bras oscillant assemblé selon la technique du vissé-collé utilisé dans l’aéronautique. Les suspensions imposent elles aussi le respect avec un confortable débattement, tout autant que le freinage assuré par deux disques de bonne facture. De quoi assurer sans encombre la sécurité sur une machine qui, tous pleins faits, ne dépasse pas les 130 kilos. Côté moteur, le petit monocylindre Suzuki qui développe une trentaine de chevaux se pare d’une culasse quatre soupapes et d’un refroidissement air/huile. L’équipement est sommaire, même si à partir de 1993, la version S offrit aux amateurs de DR 350 un démarreur électrique bien utile pour se sortir des situations embarrassantes en tout-terrain, mais aussi très pratique pour un usage urbain quotidien. Il faut dire que sa robustesse, sa simplicité et sa sobriété font de cette moto un excellent outil pour ceux qui sont à la recherche d’une moto passe-partout, capable d’assurer la semaine au boulot et le week-end sur les chemins. Pour cela, le petit mono ne rechigne jamais à prendre des tours, propulsant son pilote à près de 140 km/h sans faiblir au premier faux-plat. Pas vraiment confortable avec sa selle dure et étroite, la Suzuki 350 DR n’est en revanche guère adaptée aux aventures routières. Mal protégé, son pilote aura vite envie d’écourter le trajet pour couper par des chemins de traverse bien plus adaptés à sa vocation de trail joueur.
A surveiller   A surveiller
Aujourd’hui disparue du catalogue Suzuki, la 350 DR commence à accuser le poids des années, et il devient de plus en plus difficile de trouver des modèles en très bon état. D’autant que l’usage off-road de ce petit trail le fait souffrir prématurément. Et ce notamment sur le plan de la partie-cycle. Vérifiez les roulements, les rayons de roues, les soudures du cadre, l’état des suspensions… Les plastiques sont eux aussi fragiles et la peinture de piètre qualité. Certains propriétaires ont eu la bonne idée d’équiper leur moto d’un réservoir en plastique de plus grande contenance. N’hésitez pas à sauter sur l’occasion. Attention aux fuites de joint spi de l’axe de sortie de boîte. Des suintements aux plans de joints du moteur traduisent une surchauffe probable.
Fiche technique
> MOTEUR
Type : monocylindre 4 temps, refroidi par air/huile
Distribution : simple ACT, 4 soupapes
Cylindrée : 349 cm3
Puissance : 30 chevaux à 6 800 tr/min
Couple : 2,9 mkg à 6 200 tr/min
Alimentation : carburateur Mikuni

> TRANSMISSION
Boîte : 6 rapports
Transmission finale : par chaîne

> PARTIE CYCLE
Cadre : simple berceau en acier dédoublé
Suspension AV : fourche téléhydraulique, déb 280 mm
Suspension AR : monoamortisseur, déb 280 mm
Frein AV : 1 disque diam 250 mm, étriers 2 pistons
Frein AR : 1 disque diam 220 mm, étrier 2 pistons

> DIMENSIONS ET POIDS
Réservoir : 9 litres
Poids à sec : 124 kg

> PERFORMANCES
Vitesse maxi : 140 km/h
Conso moyenne : 4,5 l / 100 km

> MOTEUR
Type : monocylindre 4 temps, refroidi par air/huile
Distribution : simple ACT, 4 soupapes
Cylindrée : 349 cm3
Puissance : 30 chevaux à 6 800 tr/min
Couple : 2,9 mkg à 6 200 tr/min
Alimentation : carburateur Mikuni


POUR
Polyvalence
Agilité
Coût d’entretien


CONTRE
Contre
Finition
Confort

Notre note
16/20