3 offres cadeau pour se faire la malle
Fête des pères 2021, -20% sur le rayon homme en magasin Moto Expert
Prix dégommés sur les trains de pneus Michelin Pilot Power et Michelin Pilot Road 2
20€ de remise pour un train de pneus Pirelli Diablo Rosso II ou Pirelli Angel ST

L’essai moto DUCATI MONSTER 620 cm3 2005

Assagie grâce à l’installation de l’injection électronique, la benjamine de la famille Monster n’en demeure pas moins une machine atypique à réserver aux passionnés. Une bonne entrée en matière pour ceux qui ont envie de s’initier prudemment à un engin de caractère.
DUCATI MONSTER 620 cm3
Basse de selle, la Ducati Monster 620 remplit à la perfection sa mission de moto pour tous, même si les grands gabarits souffriront sur les longs trajets d’avoir les jambes un peu trop repliées. La position de conduite, bras tendus et écartés, est typée sport sans nuire au confort. En ville, la souplesse du bicylindre italien se montre très agréable dès 2500 tr/min. On apprécie par ailleurs l’embrayage hydraulique APTC avec amortisseur de couple, le faible encombrement de l’engin et son poids plume. Seul le guidon très large et le rayon de braquage trop important pénalisent son évolution en cycle urbain. A l’aise en ville, la Monster 620 affronte la route avec la même aisance. Le moteur fait preuve d’un caractère réjouissant. A la fois ludique, accessible et rassurant, le twin italien permet d’exploiter les qualités d’un châssis vif et très bien suspendu même si le confort n’est pas le point fort de cette petite moto. La tenue de route ne souffre d’aucune critique, pas plus que le freinage, et ce en dépit du simple disque avant. La faible garde au sol des silencieux d’échappement viendra toutefois limiter les ardeurs des plus audacieux. La Ducati Monster 620 possède en outre un appétit mesuré variant entre 5 et 7 litres en fonction des conditions et du pilotage. Le duo peut s’envisager, mais sur de courtes distances, la selle, trop courte, et la position n’étant pas ce qui se fait de mieux pour les escapades à deux.
A surveiller   A surveiller
Alternative pour ceux qui veulent conjuguer machine économique à moto de caractère, la Ducati Monster 620 jouit d’une bonne fiabilité mécanique mais souffre tout de même d’une finition assez moyenne. Les vibrations et des problèmes d’étanchéité mettent à mal les connexions électriques. Faux contacts et courts circuits dont fréquents. Vérifiez l’état de l’embrayage. Une commande spongieuse trahit un récepteur d’embrayage hors d’usage. Attention aux fuites possibles aux plans de joint du moteur. Vérifiez l’état du cadre, notamment derrière la colonne de direction. Fissures ou peinture écaillée doivent éveiller vos soupçons sur des traces d’un possible accident. Les joints de spi sont parfois à remplacer dès 20 000 km. La jante avant, peu protégée par le pneu taille basse, peut se déformer assez facilement. Le bras oscillant est parfois usé par le passage de la chaîne.
Fiche technique
> MOTEUR
Type : bicylindre en L, 4-temps, refroidi par air
Distribution : desmodromique, 4 soupapes
Cylindrée : 618 cm3
Puissance : 63 chevaux à 9 500 tr/min
Couple : 5,7 mkg à 6750 tr/min
Alimentation : injection électronique
Mise en route : démarreur électrique
> TRANSMISSION
Boîte : 6 rapports
Transmission finale : par chaîne
> PARTIE CYCLE
Cadre : treillis multitubulaire en acier
Suspension AV : fourche inversée, diam 43 mm
Suspension AR : mono amortisseur
Frein AV : double disques diam 320 mm, étriers quatre pistons
Frein AR : simple disque diam 245 mm, étrier double pistons
> DIMENSIONS ET POIDS
Réservoir : 15 litres
Hauteur de selle : 785 mm
Empattement : 1 440 mm
Poids à sec : 168 kg
> PERFORMANCES
Vitesse maxi : 175 km/h
POUR
POUR
Caractère moteur
Fiabilité mécanique
Partie-cycle
CONTRE
CONTRE
Circuit électrique
Finition
Confort
Notre note
16/20
Choisissez votre magasin

3 possibilités de recherche :

Par département ou ville Par magasin Sur la carte

Image motard
Image Description